La trentenaire est décédée d'une blessure par balle et sa mère a reçu trois balles

31/05/14 à 12:15 - Mise à jour à 12:15

Source: Le Vif

(Belga) Les autopsies réalisées vendredi soir sur les corps de Sonia S. (38 ans) et Marie-France D. (58 ans) confirment que la plus jeune victime est décédée d'une seule blessure par balle et que sa mère a reçu trois coups de feu dont deux ont été mortels, a indiqué samedi le procureur du Roi de Namur, Vincent Macq, concernant le double homicide qui a eu lieu mercredi dans une maison de la chaussée de Charleroi à Vitrival (Fosses-la-Ville, province de Namur).

La trentenaire est décédée d'une blessure par balle et sa mère a reçu trois balles

Les premières constatations sont ainsi confirmées. L'ex-compagnon de Sonia S., âgé de 40 ans, n'a pas contesté avoir tiré avec une arme de poing et a été placé vendredi sous mandat d'arrêt du chef de double assassinat. Une reconstitution des faits aura lieu mais pas immédiatement. "Il faut bien la préparer. Il y a trop de zones d'ombre pour se précipiter", a commenté le procureur. Parmi ces zones d'ombre, on ignore toujours ce qui a pu se passer dans l'après-midi de mercredi, juste avant les faits, et dans le laps de temps entre le décès des deux victimes et le moment où une connaissance de l'ancien couple a appelé la police mercredi vers 22h20. L'enquête ne fait que commencer. Une analyse psychiatrique de l'auteur présumé est en cours. Il était sorti récemment d'une hospitalisation et en avait subi plusieurs auparavant. Le quadragénaire avait aussi menacé son ex-compagne à plusieurs reprises après leur rupture. Sonia S. lui avait en effet signifié récemment la fin de leur cohabitation légale. (Belga)

Nos partenaires