"La thèse d'une fermeture définitive de la sidérurgie liégeoise prend corps", juge Demeyer

25/10/12 à 19:12 - Mise à jour à 19:12

Source: Le Vif

(Belga) L'arrêt du train à large bande (TLB) à Chertal semble indiquer que "la thèse d'une fermeture définitive de la sidérurgie liégeoise prend corps", a estimé jeudi le président de la fédération liégeoise du PS et bourgmestre de Liège Willy Demeyer.

"La thèse d'une fermeture définitive de la sidérurgie liégeoise prend corps", juge Demeyer

"Le chaud puis le froid... Il s'agit d'une nouvelle atteinte à la pérennité de la sidérurgie liégeoise", indique-t-il dans un communiqué. Disant rejoindre les inquiétudes de la FGTB Métal Liège-Luxembourg, il soutient leur demande de marque d'intérêt du monde politique à leur situation et appelle la Région wallonne et l'État fédéral à intervenir. (NICOLAS LAMBERT)

Nos partenaires