La taxe sur les kots à Louvain-la-Neuve annulée, les associations d'étudiants satisfaites

30/11/13 à 03:45 - Mise à jour à 03:45

Source: Le Vif

(Belga) Le Conseil provincial du Brabant wallon a annulé la proposition de taxe de trente euros visant les kots étudiants lors de sa réunion jeudi. Une décision qui avait suscité l'inquiétude parmi les étudiants et qu'avaient dénoncée les associations d'étudiants. Celles-ci saluent vendredi l'abandon de cette mesure.

Cette taxe de 30 euros par kot aurait été due par les propriétaires de ces logements et non par leurs occupants. Mais les propriétaires risquaient fort de répercuter le coût de cette taxe sur le loyer qu'ils réclament à leurs locataires, craignait-on au mois d'octobre lorsque la taxe avait été votée. En outre, à Louvain-la-Neuve, cette redevance se serait ajoutée à la taxe communale de 150 euros par an, "déjà payée par les étudiants koteurs", selon l'AGL (Association générale des étudiants de Louvain) et le Syello (Syndicat des étudiants locataires de Louvain). "Les étudiants, déjà surchargés de coûts divers et variés inhérents à leurs études, auraient donc vu une nouvelle fois leur facture augmenter, instaurant une nouvelle barrière à l'accessibilité aux études. Nous en profitons pour rappeler que chaque nouvelle taxe à charge des propriétaires de kots se répercutera inévitablement sur les étudiants koteurs", poursuivent l'AGL et le Syello, qui assurent continuer à rester vigilants "afin que de telles propositions ne voient plus le jour". (Belga)

Nos partenaires