La taxe sur l'épargne-pension au secours du budget de l'Etat

03/10/12 à 07:10 - Mise à jour à 07:10

Source: Le Vif

(Belga) Le gouvernement a décidé de capter cette année la taxe que les titulaires d'une épargne-pension paient à leurs 60 ans pour faire face à la chute des recettes fiscales, rapportent mercredi L'Echo et De Tijd. Ce "one-shot" rapporterait 210 millions.

Les recettes fiscales affichent une croissance de 6,4 pc sur les huit premiers mois de l'année. Cette progression est en dessous de l'objectif budgétaire (7 pc) et laisse augurer un trou de plus de 500 millions dans les recettes de l'Etat, souligne L'Echo sur base de chiffres émanant du SPF Finances. Pour tenter de maintenir le budget 2012 dans les rails, le gouvernement a donc décidé jeudi dernier, lors d'un discret conseil des ministres par voie électronique, d'anticiper la perception de la taxe que les titulaires d'une épargne-pension paient d'ordinaire à 60 ans. Cette taxe est de 16,5 pc pour les contrats d'avant 1993 et de 10 pc pour les autres. L'Etat percevra cette année 6,5 pc sur les contrats conclus avant 1993. L'argent proviendra des réserves des assureurs. (MUA)

Nos partenaires