La STIB retire de la vente les produits contenant de la gélatine de porc

05/03/13 à 15:55 - Mise à jour à 15:55

Source: Le Vif

(Belga) La Société des transports intercommunaux de Bruxelles (STIB) a retiré temporairement de ses restaurants les salades contenant des traces de porc, indique la STIB mardi dans un communiqué. Le "Comité restaurant" de l'entreprise se réunira demain/mercredi pour trouver une solution qui permette de garantir la transparence des denrées alimentaires vendues dans les cantines du personnel.

Après analyse des fiches techniques des aliments vendus par l'entreprise Aramark dans les restaurants de la STIB (afin de détecter une éventuelle présence de cheval), la société bruxelloise a constaté la présence de gélatine de porc dans trois salades (surimi, thon piquant et poulet curry) garnissant les sandwiches. "Nous avons immédiatement retiré de la vente les produits concernés. Le Comité restaurant se réunira demain afin de prendre des mesures à plus long terme. Nous voulons que la composition des denrées alimentaires vendues dans les restaurants soit clairement indiquée sur l'étiquette, et pas uniquement sur les fiches techniques, comme c'est le cas actuellement", explique la porte-parole de la STIB, Françoise Ledune. La présence de gélatine de porc stimule par ailleurs le débat sur l'introduction de plats "halal", en plus de l'offre actuelle, dans les cantines de la STIB, écrit La Capitale mardi. Selon Mme Ledune, "Cette demande émane d'une partie du personnel. Les syndicats ont requis, il y a déjà quelques mois, que cette question soit mise à l'ordre du jour du Comité diversité". Interrogé par l'Agence Belga, le délégué permanent CSC-Transcom Robert Timmermans s'attend à ce qu'une décision soit prise à ce propos dans le courant du mois de mars. (FMA)

Nos partenaires