La Stib exige de ses contrôleurs minimum 10 P-V par jour

26/10/12 à 07:24 - Mise à jour à 07:24

Source: Le Vif

(Belga) La Stib exigerait de ses contrôleurs qu'ils dressent au minimum dix procès-verbaux par jour, une pratique examinée actuellement par le Comité P, révèle vendredi La Dernière Heure.

La Stib exige de ses contrôleurs minimum 10 P-V par jour

La fixation de ce quota de P-V est attestée par un récent courriel envoyé le 18 octobre dernier aux chefs des équipes de contrôleurs de la Stib, indique le quotidien. Cet email stipule qu'au vu des "chiffres des derniers jours", les résultats sont "encore loin du niveau de 10 procès-verbaux par agent qu'on a convenu mardi après-midi". Le montant de l'amende pour le fraudeur qui n'a pas payé son titre de transport s'élevant à 100 euros minimum et le contrôleur devant dresser au minimum dix P-V, la Stib tablerait donc sur un rendement de minimum 1.000 euros par contrôleur par jour. Ne pas remplir cette obligation pourrait également affecter la carrière du contrôleur, selon certaines sources citées par le quotidien. (JACQUES COLLET)

Nos partenaires