La Stib condamne l'exhibition de drapeaux palestiniens par ses conducteurs

17/07/14 à 18:32 - Mise à jour à 18:32

Source: Le Vif

(Belga) Des véhicules de la Stib ont été aperçus avec des drapeaux palestiniens sur le pare-brise, notamment le bus 66 en direction de De Brouckère mardi vers 18h, et le bus de la ligne 80 en direction de Maes mercredi vers 21h30 place du Luxembourg, a dénoncé jeudi le président de la Ligue belge contre l'antisémitisme (LBCA), Joël Rubinfeld.

Françoise Ledune, porte-parole de la Stib, assure que la Stib se désolidarise de ce type d'initiative et que les mesures adéquates pour que cela ne se reproduise plus ont été prises: "Chacun a le droit d'avoir ses propres opinions, mais elles n'ont pas à être affichées quand on arbore les couleurs de la Stib. C'est un comportement contraire à notre charte de déontologie et cela a été rappelé de manière très ferme à l'ensemble du personnel." De manière générale, Joël Rubinfeld se dit opposé sur le principe à ce qu'il y ait dans le cadre du service public une expression politique. Dans le contexte actuel, il remarque qu'il y a eu, ces deux dernières semaines, plusieurs dérives antisémites lors des manifestations pro-palestiniennes: "Une plainte sera déposée vendredi en rapport avec une affiche qui appelle au boycott des juifs. Samedi dernier, au cours d'une manifestation à Bruxelles, il y a eu des appels aux meurtres des juifs. On sait que c'est un dossier explosif qui amène à des dérives antisémites. Plus que jamais, il est donc important de 'sanctuariser' le service public", conclut-il. (Belga)

Nos partenaires