La société de Delphine Boël dans le rouge

20/06/13 à 18:52 - Mise à jour à 18:52

Source: Le Vif

(Belga) La société de Delphine Boël, Deljim, est dans le rouge, rapporte jeudi la RTBF sur son site internet, sur base d'informations de l'économiste et spécialiste de la famille royale Thierry Debels.

La société Deljim, fondée par Delphine Boël et son compagnon en 2004, soit un an après l'installation du couple en Belgique, commercialise des oeuvres d'art. Elle appartient à 99% à Delphine Boël et est chargée de vendre ses oeuvres, écrit la RTBF. Mais "cette société ne va pas bien du tout", selon le spécialiste de la famille royale Thierry Debels. "C'est une société qui accumulé les pertes pendant des années." Selon la chaîne publique, Deljim se trouve aujourd'hui en situation de faillite virtuelle. Ses comptes 2010 font apparaître 12.000 euros de pertes. En 2011, la société accuse 41.000 euros de pertes et un montant de 1.576 euros dû à la sécurité sociale. M. Debels ajoute que Delphine Boël a pour but de retourner vivre en Angleterre, "surtout pour ses deux enfants". (Belga)

Nos partenaires