La Société belge d'ostéopathie surprise que les universités fassent machine arrière

09/11/13 à 17:30 - Mise à jour à 17:30

Source: Le Vif

(Belga) La Société belge d'ostéopathie est surprise que certaines universités soient contre la reconnaissance de la discipline en Belgique. "Le 16 juin, la reconnaissance des ostéopathes avec un profil de compétences spécifique avait été approuvée à l'unanimité, et maintenant les universités font machine arrière. Je me demande quels intérêts interviennent", explique samedi le président de l'association, Eric Dobbelaere.

La Société belge d'ostéopathie surprise que les universités fassent machine arrière

Alors que la ministre de la Santé publique Laurette Onkelinx travaille à un arrêté royal relatif à l'ostéopathie, les universités de Louvain-la-Neuve (UCL) et de Liège (ULg), plusieurs doyens des sciences du nord du pays ainsi que des étudiants et membres de diverses associations professionnelles ont indiqué vendredi ne pas vouloir d'une reconnaissance de la discipline en Belgique. Dans un article d'opinion communiqué par l'Université d'Anvers, ils estiment qu'il n'existe "aucune preuve scientifique sérieuse" qui démontre l'efficacité de l'ostéopathie. Pour cette raison, ils s'opposent à la reconnaissance de l'ostéopathie en tant que méthode conventionnelle et mettent en garde contre toute confusion avec la thérapie manuelle, qui est elle fondée scientifiquement. D'après Eric Dobbelaere, si les doyens des universités font marche arrière, c'est sans doute par crainte que des étudiants se détournent de certaines formations universitaires après la reconnaissance de l'ostéopathie. Selon la proposition de Laurette Onkelinx, les ostéopathes devraient aussi avoir une formation universitaire. En Flandre, la discipline n'est enseignée que dans les écoles privées. L'Université Libre de Bruxelles (ULB) est l'unique établissement d'enseignement "régulier" belge offrant actuellement une formation d'ostéopathie. Les autres universités rechignent à l'idée d'instaurer une telle formation, jugée farfelue par un bon nombre de praticiens de la médecine conventionnelle. Quelque 1.600 ostéopathes sont actifs en Belgique et quelque 700.000 patients sont dénombrés, indique encore Eric Dobbelaere. (Belga)

Nos partenaires