"La situation en Égypte n'a pas d'influence sur le tourisme"

28/01/13 à 14:17 - Mise à jour à 14:17

Source: Le Vif

(Belga) Les violences qui se déroulent en Égypte et l'état d'urgence décrété dimanche n'ont pas d'impact sur la volonté des touristes belges qui désirent se rendre en Égypte, selon les voyagistes Thomas Cook et Jetair. "La région du nord où un couvre-feu a été instauré dans trois villes, est très éloignée des zones touristiques où séjournent les Belges", selon les voyagistes.

"La situation en Égypte n'a pas d'influence sur le tourisme"

Le président égyptien Mohamed Morsi a décrété dimanche soir l'état d'urgence dans les villes de Port-Saïd, Suez et Ismaïliya à cause des violences. Un couvre-feu a également été imposé. "L'essentiel des touristes belges séjournent sur la Mer Rouge, à 500 voire 700 kilomètres des régions troublées", explique Baptiste van Outryve, porte-parole de Thomas Cook. "Les autorités locales nous ont certifié que la situation dans les stations balnéaires n'avait pas changé depuis le début des violences au nord du pays", ajoute le porte-parole de Jetair, Hans Vanhalemeesch. Baptiste van Outryve confirme également que la sécurité des voyageurs est garantie. Thomas Cook et Jetair restent en contact avec les autorités égyptiennes et les organisateurs de voyage sur place afin de suivre la situation de près. Il est encore trop tôt pour savoir si ces violences auront un impact sur les réservations. (JAV)

Nos partenaires