La Serbie offre à Dominique Strauss-Kahn un poste de conseiller

01/08/13 à 00:28 - Mise à jour à 00:28

Source: Le Vif

(Belga) Le vice-Premier ministre serbe, Aleksandar Vucic, a indiqué mercredi avoir parlé avec l'ancien patron du Fonds monétaire international (FMI), Dominique Strauss-Kahn, concernant son possible engagement en tant que conseiller auprès du gouvernement serbe.

La Serbie offre à Dominique Strauss-Kahn un poste de conseiller

"Nous avons parlé très brièvement d'une possibilité de coopération", a déclaré M. Vucic à la télévision privée B92. M. Strauss-Kahn "ne sera certainement pas ministre, mais il pourrait être conseiller" qui aiderait le gouvernement à "gérer la dette publique" et à résoudre d'autres problèmes économiques, a indiqué M. Vucic. Une source gouvernementale avait indiqué mardi que, dans le cadre de préparatifs pour un remaniement du gouvernement, les autorités serbes avaient pris contact avec M. Strauss-Kahn, mais une source de l'entourage de l'économiste avait vivement démenti cette information. "Nous n'avons établi qu'un premier contact", mais il demandait "beaucoup d'argent" pour ses services, précisait cette source. M. Strauss-Kahn, 64 ans, a été contraint de démissionner du FMI après avoir été inculpé en mai 2011 pour avoir sexuellement agressé une femme de chambre dans sa suite de l'hôtel Sofitel à New York. Les poursuites pénales ayant par la suite été abandonnées, un accord amiable a été conclu plus d'un an après entre les deux parties pour éviter un procès au civil. L'ancien patron du FMI, qui a échappé au procès aux États-Unis, sera toutefois jugé en France l'an prochain avec douze autres personnes pour "proxénétisme aggravé en réunion". M. Vucic a indiqué que les accusation pesant contre M. Strauss-Kahn étaient "le problème d'autres pays" et pas celui de la Serbie. (Belga)

Nos partenaires