La Serbie dénonce l'acquittement de Gotovina par le TPIY

16/11/12 à 12:47 - Mise à jour à 12:47

Source: Le Vif

(Belga) Le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie a "perdu toute crédibilité" en acquittant vendredi en appel le général croate Ante Gotovina inculpé de crimes de guerre commis contre des Serbes, a affirmé Rasim Ljajic, ministre serbe également chargé de la coopération avec le TPIY.

La Serbie dénonce l'acquittement de Gotovina par le TPIY

Le Tribunal de La Haye "a perdu toute crédibilité. La décision d'aujourd'hui est une preuve de justice sélective qui est pire que toute injustice", a déclaré M. Ljajic à l'agence de presse Beta. "La décision en appel nous fait reculer en arrière et l'image du Tribunal au sein de notre opinion publique sera encore pire" à l'avenir, a ajouté M. Ljajic. "Nous sommes loin de la réconciliation et il n'y a pas de justice pour les victimes", a-t-il conclu. Auparavant, le procureur serbe chargé des crimes de guerre Vladimir Vukcevic a qualifié de "scandaleux" l'acquittement en appel des généraux croates Ante Gotovina et Mladen Markac par le TPIY qui les avaient condamnés en première instance à 24 et 18 ans de prison respectivement. Le magistrat serbe a estimé "juridiquement incompréhensible" que le TPIY ait prononcé deux verdicts "complètement opposés" après examens des mêmes preuves, à savoir de lourdes peines en première instance et un acquittement en appel. Les faits qui étaient reprochés aux généraux Gotovina et Markac représentent "un des plus graves crimes de guerre commis en ex-Yougoslavie. Il s'agit de meurtres, de déportations et de menaces proférées contres des centaines de milliers de personnes", s'est indigné M. Vukcevic. (PVO)

Nos partenaires