La septuagénaire tuée à son domicile à Binche a été étranglée

06/08/13 à 17:37 - Mise à jour à 17:37

Source: Le Vif

(Belga) L'enquête ouverte après la découverte du corps sans vie d'une septuagénaire dimanche matin à son domicile à Binche, n'a pas permis, jusqu'ici, d'identifier des suspects. En revanche, l'autopsie a permis d'établir que la victime avait été étranglée.

Dimanche matin, une amie avait découvert le corps sans vie de Sabine Jordens, 75 ans, qui vivait seule dans son habitation de la rue de Parsignies, à deux pas du centre de Binche. Elle avait quitté son amie quelques minutes plus tôt. Sabine Jordens gisait, inanimée, dans son habitation, et les secours n'avaient rien pu faire pour la ranimer. Le corps portait la trace de coups multiples. Les autorités judiciaires, descendues sur les lieux, avaient immédiatement procédé à de nombreuses investigations qui n'ont pas permis, jusqu'ici, d'identifier le ou les auteurs de cette agression. En revanche, l'autopsie pratiquée sur le corps de la victime a permis de confirmer qu'il s'agissait bien d'un meurtre, puisque des traces de strangulation ont bien été relevées. L'hypothèse actuellement envisagée est que la victime ait surpris un ou plusieurs cambrioleurs qui l'auraient alors agressée avant de prendre la fuite sans rien emporter. (Belga)

Nos partenaires