La Saint-V célébrée par l'ULB, la VUB et la Ville de Bruxelles en préambule au cortège

20/11/12 à 17:08 - Mise à jour à 17:08

Source: Le Vif

(Belga) Les commémorations communes à l'ULB et à la VUB pour la Saint-Verhaegen ont eu lieu, mardi matin, avant de laisser place au traditionnel cortège.

La Saint-V célébrée par l'ULB, la VUB et la Ville de Bruxelles en préambule au cortège

Une centaine d'étudiants ont ouvert les festivités de la Saint-Verhaegen en déposant des fleurs, à Schaerbeek, au Tir National, appelé le Poteau des fusillés, en hommage aux étudiants tués par les Allemands lors de la Seconde Guerre mondiale. Ils se sont ensuite recueillis sur la tombe de Théodore Verhaegen, à Evere, puis devant le monument des résistants du groupe G, sur le campus du Solbosch. Ils ont terminé leur cérémonial par un dépôt de fleurs au pied du monument Verhaegen à l'ULB. A l'ULB, des discours des autorités des deux universités, de la Ville et des représentants des étudiants ont, entre autres, rappelé le principe fondateur du libre examen en citant la réflexion d'Henri Poincaré: "La pensée ne doit jamais se soumettre (...) parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d'être." Freddy Thielemans, le bourgmestre de la Ville de Bruxelles, a félicité la maturité des étudiants qui se sont mobilisés pour la sécurisation du cortège en réaction au décès d'Anthony Heureux, l'année passée: "Il est rare qu'une fête estudiantine garde autant de valeurs morales." Les étudiants ont bu le verre de l'amitié à l'Hôtel de Ville avant que le cortège, décoré sur le thème "Ceci n'est pas une caricature", ne quitte le Sablon à 14h00. (BRUNO FAHY)

Nos partenaires