La Russie sanctionne les premiers étrangers pour "propagande homosexuelle"

23/07/13 à 19:25 - Mise à jour à 19:25

Source: Le Vif

(Belga) Pour la première fois depuis l'entrée en vigueur d'une loi controversée interdisant la propagande homosexuelle devant un mineur, la Russie a sanctionné des ressortissants étrangers. Quatre activistes homosexuels néerlandais ne peuvent en effet plus pénétrer sur le territoire russe pendant trois ans pour violation de la loi, a déclaré mardi un porte-parole du service de migration moscovite à l'agence de presse Interfax.

La Russie sanctionne les premiers étrangers pour "propagande homosexuelle"

Les deux femmes et les deux hommes ont violé les règles de leurs visas, selon les autorités. D'après ces dernières, contrairement à ce qu'indiquait leur demande de visa sur leur intérêt pour l'échange culturel, ils ont parlé de l'homosexualité avec des mineurs dans un camp de jeunesse à Mourmansk, une grande ville du nord de la Russie. Ce fait est proscrit, au risque d'une lourde amende, d'après la loi soutenue par le président russe Vladimir Poutine. Le responsable du camp, Sergej Alexejenko, a qualifié de "foutaises" ces accusations. D'après lui, aucun mineur n'était présent au camp. Les Néerlandais avaient fait le déplacement à Mourmansk en raison du jumelage avec la ville néerlandaise de Groningue. Ils y ont tourné un documentaire sur les homosexuels, qui a été saisi. (Belga)

Nos partenaires