La Russie prévoit de remplacer les Soyouz d'ici à 2020

14/01/13 à 13:52 - Mise à jour à 13:52

Source: Le Vif

(Belga) La Russie va dépenser d'ici à 2020 plus de 50 milliards d'euros pour son programme spatial qui prévoit le remplacement des fusées Soyouz et l'exploration "approfondie" de la Lune.

La Russie prévoit de remplacer les Soyouz d'ici à 2020

Le programme du développement du secteur d'ici à 2020, publié sur le site de Roskosmos, prévoit de "mettre en service des systèmes Angara-A5" censés remplacer les fusées Soyouz pour un coût de 2.100 milliards de roubles (52,5 milliards d'euros). Conçues dans les années 1960, les fusées Soyouz sont utilisées pour acheminer des astronautes vers la Station spatiale internationale (ISS), la Russie étant le seul pays capable de le faire depuis la mise au rebut à l'été 2011 de la dernière navette spatiale américaine. Le programme prévoit également une exploration "approfondie" de la Lune avec l'envoi de sondes pour étudier le sol et même "la création d'un système de transport capable d'assurer des vols habités sur la Lune". Le nombre de satellites doit augmenter à 113 d'ici à 2020 contre 90 actuellement. Le secteur spatial russe, secoué par des scandales de corruption, a connu ces dernières années une série d'échecs cuisants. La Russie a échoué à mettre en orbite une dizaine de satellites et a perdu sa sonde martienne Phobos-Grunt lancée en novembre 2011 et qui devait marquer son retour dans l'exploration interplanétaire. (MUA)

Nos partenaires