La Russie prête à surveiller les sites de destruction des armes chimiques syriennes

26/09/13 à 18:44 - Mise à jour à 18:44

Source: Le Vif

(Belga) La Russie est prête à se joindre aux efforts internationaux pour surveiller les sites où seront détruites les armes chimiques syriennes, a annoncé jeudi un vice-ministre russe des Affaires étrangères.

La Russie prête à surveiller les sites de destruction des armes chimiques syriennes

"Quand le processus de liquidation des armes chimiques entrera dans sa phase active, il sera indispensable de garantir la sécurité des sites où elles seront détruites", a déclaré Sergueï Riabkov, cité par les agences de presse russes. "La Russie est prête à aider à surveiller ces sites", a-t-il ajouté. M. Riabkov s'est rendu récemment à Damas pour présenter au régime syrien, dont Moscou est l'un des derniers alliés, le détail d'une initiative russo-américaine proposant le démantèlement de son arsenal chimique, initiative que Damas a acceptée. Ce projet visait à éviter des frappes militaires américaines ayant pour but de punir l'armée du président Bachar al-Assad après l'attaque chimique du 21 août près de Damas, commise selon les Etats-Unis et leurs alliés par le régime syrien et qui a tué selon Washington près de 1.500 personnes. La Russie accuse pour sa part les rebelles syriens d'avoir organisé cette attaque pour en faire accuser le régime et susciter des frappes occidentales. Certains détails du plan de démantèlement des armes chimiques syriennes, qui prévoit que ce processus soit terminé d'ici au 30 juin 2014, sont encore en discussion. Des incertitudes demeurent notamment sur la manière dont elles pourraient être détruites. (Belga)

Nos partenaires