La Russie "ne permettra pas un bain de sang" en Ukraine, affirme Lavrov

05/03/14 à 11:44 - Mise à jour à 11:44

Source: Le Vif

(Belga) La Russie "ne permettra pas un bain de sang" en Ukraine, a affirmé mercredi à Madrid le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, sur fond de fortes tensions en Crimée où soldats ukrainiens et forces russes se font face.

La Russie "ne permettra pas un bain de sang" en Ukraine, affirme Lavrov

"Nous ne permettrons pas un bain de sang en Ukraine. Nous ne permettrons aucun attentat contre la vie et la santé de ceux qui vivent en Ukraine, ni contre les Russes qui vivent en Ukraine", a affirmé Sergueï Lavrov lors d'une conférence de presse avec son homologue espagnol, José Manuel Garcia-Margallo. Le ministre russe a réaffirmé que Moscou n'avait "aucune autorité" sur "les forces d'autodéfense" déployées en Crimée. "Je voudrais que l'on explique ce que sont les forces pro-russes. Si ce sont les forces d'autodéfense créées par les habitants de Crimée, nous n'avons aucune autorité sur elles. Elles ne reçoivent aucun ordre de notre part", a déclaré M. Lavrov, interrogé pour savoir si la Russie allait retirer les "forces pro-russes" de Crimée. "Quant aux militaires russes de la flotte de la mer Noire, ils se trouvent dans leurs lieux d'affectation", a-t-il ajouté. Le secrétaire d'État américain, John Kerry, avait accusé mardi la Russie de chercher un "prétexte" pour "pouvoir envahir l'Ukraine" et l'a mise en garde contre un risque d'isolement si elle persistait dans sa politique. M. Lavrov devait quitter mercredi Madrid pour Paris, où il doit rencontrer John Kerry pour la première fois depuis le contrôle russe de facto de la Crimée, une région autonome russophone du sud de l'Ukraine. (Belga)

Nos partenaires