La Russie confirme le décès du leader rebelle tchétchène Dokou Oumarov

08/04/14 à 19:00 - Mise à jour à 19:00

Source: Le Vif

(Belga) La mort du leader rebelle tchétchène Dokou Oumarov, aussi appelé le "Ben Laden russe", a été confirmée mardi par l'homme fort des services secrets russes (FSB), Aleksandr Bortnikov. Le président tchétchène et le site islamiste kavkazcenter.com avaient déjà annoncé son décès en janvier et en mars.

La Russie confirme le décès du leader rebelle tchétchène Dokou Oumarov

Le chef du FSB a déclaré que Dokou Oumarov avait été neutralisé durant le premier trimestre de cette année. Son corps n'a par contre pas encore été retrouvé. Les services secrets russes ont rappelé que l'homme était à l'origine de deux attentats suicide dans la ville russe de Volgograd. Les attaques avaient eu lieu en décembre dernier et avaient causé la mort de 34 personnes. Une vidéo de revendication avait montré que les terroristes étaient des partisans de Dokou Oumarov. Dokou Oumarov était commandant des rebelles luttant contre la Russie pour l'indépendance de la Tchétchénie. En 2007, il avait rejoint le camp des islamistes et s'était auto-proclamé "leader de l'Émirat du Caucase". De nombreuses attaques sanglantes lui sont imputées, comme l'attentat suicide de l'aéroport Domodedovo de Moscou le 24 janvier 2010 où 37 personnes avaient perdu la vie. Il était aussi considéré responsable de l'attentat du métro de Moscou du 29 mars 2010 qui avait causé la mort de 40 personnes. (Belga)

Nos partenaires