La Russie aurait posté des batteries de missiles aux frontières de l'UE

14/12/13 à 12:52 - Mise à jour à 12:52

Source: Le Vif

(Belga) La Russie aurait installé plusieurs batteries de missiles à courte portée aux frontières de l'Union européenne, en réponse au projet de bouclier anti-missile européen, écrit le quotidien allemand Bild samedi, citant des "sources de sécurité".

La Russie aurait posté des batteries de missiles aux frontières de l'UE

Bild explique que des images satellites confidentielles, dont il ne précise ni la provenance, ni la date, montrent qu'un "nombre à deux chiffres" de batteries de missiles Iskander-M, également appelées SS-26 ont été placées "au cours des 12 derniers mois" dans l'enclave russe de Kaliningrad, entre la Pologne et la Lituanie, et le long de la frontière russe avec les pays baltes. Ces missiles SS-26 peuvent être dotés de charges conventionnelles ou nucléaires, ajoute Bild, et leur portée maximale est d'environ 500 kilomètres, ce qui rendrait une frappe sur Berlin presque possible, puisqu'il y a, à vol d'oiseau, 527 kilomètres entre Kaliningrad et Berlin. Selon Bild, la Russie met ainsi à exécution une menace qu'elle avait formulée en réaction au projet de bouclier antimissile de l'Otan, basé sur la technologie américaine. Ce bouclier est depuis plusieurs années le principal sujet de discorde entre l'Otan et la Russie. L'Otan le présente comme étant destiné à protéger les pays européens membres de l'Alliance d'une éventuelle menace balistique iranienne, mais la Russie le perçoit comme une menace pour sa sécurité. (Belga)

Nos partenaires