La Russie a détruit plus de 70% de ses armes chimiques

17/04/13 à 14:15 - Mise à jour à 14:15

Source: Le Vif

(Belga) La Russie a détruit plus de 70% de ses armes chimiques de l'époque de la guerre froide, dont la destruction complète était initialement prévue, comme pour les Etats-Unis, pour avril 2012, a annoncé mercredi un responsable du ministère russe de l'Industrie et du Commerce.

La Russie a détruit plus de 70% de ses armes chimiques

"A ce jour, nous avons détruit (...) plus de 29.000 tonnes, soit 73% du stock russe (39.966,586 tonnes)", a déclaré Viktor Kholstov, directeur du département du ministère, chargé de veiller au respect des engagements internationaux de la Russie dans ce domaine, à l'agence Interfax. La Russie et les Etats-Unis, qui avaient amassé pendant la guerre froide d'énormes stocks d'armes chimiques, s'étaient engagés à les détruire avant avril 2012, aux termes de la Convention de 1997 sur l'interdiction des armes chimiques. Les deux pays ont ensuite annoncé ne pas être en mesure de respecter ce calendrier. Les Etats-Unis, qui ont détruit pour l'heure environ 90% de leur stock, se sont fixé l'échéance de 2023. Pour sa part, la Russie s'est engagée l'année dernière à détruire son stock d'armes chimiques d'ici à décembre 2015. L'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC), chargée entre autres de veiller au respect de la Convention, a accepté ce nouveau calendrier. Près de 200 pays ont adhéré à la convention de 1997, qui interdit la recherche, la production, le stockage et l'utilisation d'armes chimiques. (Belga)

Nos partenaires