La Roumanie veut limiter l'achat de terres agricoles par des étrangers

15/10/12 à 15:46 - Mise à jour à 15:46

Source: Le Vif

(Belga) La Roumanie envisage de limiter l'achat de terres agricoles par des étrangers lorsque le marché sera libéralisé, en 2014, a déclaré lundi le ministre de l'Agriculture, Daniel Constantin. Selon des statistiques officielles, des investisseurs étrangers détiennent actuellement environ 800.000 hectares en Roumanie, qui compte 9 millions d'hectares de terres arables.

La Roumanie veut limiter l'achat de terres agricoles par des étrangers

Le gouvernement de centre gauche prévoit soit d'imposer un plafond pour la superficie qu'un étranger sera autorisé à acheter, soit d'exiger que l'acheteur ait une expérience dans ce domaine, a indiqué M. Constantin, selon l'agence Mediafax. "Il faut prendre des mesures pour protéger les agriculteurs roumains face à leurs collègues européens qui disposent de capitaux plus importants". "D'autre part, l'agriculture roumaine a aussi besoin d'investissements, c'est pourquoi il faut créer des conditions favorables pour les investisseurs étrangers", a souligné le ministre. Le Premier ministre hongrois Viktor Orban avait de son côté annoncé ce week-end qu'une nouvelle législation entrerait bientôt en vigueur pour empêcher les étrangers d'acheter des terres agricoles en Hongrie, assurant que des règles similaires s'appliquent dans des pays comme la France ou l'Autriche. La Roumanie, qui a rejoint l'Union européenne en 2007, s'est engagée à ouvrir son marché foncier aux étrangers à partir du 1er janvier 2014. Actuellement, outre les ressortissants roumains, seules des sociétés enregistrées en Roumanie peuvent acheter des terres agricoles. (MUA)

Nos partenaires