La romancière sino-belge Han Suyin est décédée à l'âge de 95 ans

04/11/12 à 12:28 - Mise à jour à 12:28

Source: Le Vif

(Belga) La célèbre romancière sino-belge Han Suyin est décédée vendredi à Lausanne, en Suisse, où elle résidait, a annoncé dimanche l'agence italienne Adnkronos. Elle avait 95 ans. Ses romans et essais politiques et historiques, sa carrière mouvementée et ses rencontres avec Indira Gandhi, Mao Zedong et Zhou Enlai lui ont valu une notoriété mondiale.

Née en 1917 en Chine du Nord, d'un ingénieur chinois et d'une intellectuelle belge, Rosalie Chou reçut une éducation européenne, n'apprit le chinois qu'à 15 ans et paya ses premiers cours en travaillant comme secrétaire dans une fondation américaine à Pékin. Après avoir étudié la médecine en Chine, en Belgique et en Angleterre, elle devint sage-femme et pédiatre, puis dirigea une clinique à Singapour. C'est après son premier mariage, avec un diplomate chinois, que Han Suyin abandonne la médecine et commence à écrire en chinois, en anglais et en français. Elle s'installe à Hong Kong et publie "Multiple splendeur". Ce premier roman est adapté à l'écran en 1955 par Henry King sous le titre "La colline de l'adieu". Han Suyin a également écrit "Destination Tchoungking", "...Et la pluie pour ma soif", "La montagne est jeune", "S'il ne reste que l'amour" ou encore "La cité des sortilèges". (BELGA)

Nos partenaires