La reine Fabiola n'a toujours pas demandé la dissolution de sa fondation

04/06/13 à 07:13 - Mise à jour à 07:13

Source: Le Vif

(Belga) Près de cinq mois après avoir annoncé renoncer à sa fondation Fons Pereos, la reine Fabiola n'a toujours pas demandé la dissolution de celle-ci, écrivent mardi les journaux du groupe SudPresse. Aucune demande en ce sens n'a en effet encore été introduite auprès du tribunal de première instance de Bruxelles.

La reine Fabiola n'a toujours pas demandé la dissolution de sa fondation

Face à la suspicion de vouloir faire de l'optimisation fiscale, la reine avait renoncé en janvier dernier à sa fondation. Jean Van Rossum, son avocat, avait assuré à la fin du mois d'avril que le conseil d'administration venait d'envoyer une requête au tribunal de première instance de Bruxelles. "A ce jour, rien n'a été demandé", explique Luc Hennart, le président du tribunal de première instance bruxellois. "Nous considérons qu'il y a demande à partir du moment où nous sommes saisis. Or, il n'y a rien d'inscrit au rôle". L'un des administrateurs de la fondation confirme quant à lui que la demande de dissolution a bien été approuvée par les différents membres du conseil d'administration. Jean Van Rossum explique avoir transmis le dossier à un autre avocat car, étant administrateur de la fondation, "d'un point de vue déontologique", il ne souhaitait pas introduire la requête lui-même. Si la demande n'a peut-être pas encore été introduite, "cela va être fait d'un moment à l'autre", a assuré l'avocat de la reine Fabiola. (Belga)

Nos partenaires