La Région bruxelloise veut voir clair sur l'utilisation floue des subsides au FC Brussels

22/03/13 à 16:57 - Mise à jour à 16:57

Source: Le Vif

(Belga) La Région bruxelloise veut la clarté totale sur l'utilisation des subsides qu'elle a accordés au FC Brussels. A cet effet, la commune concernée (Molenbeek-Saint-Jean) et le comité de pilotage composé notamment de représentants de la Région vont être invités à se réunir dans les plus brefs délais, a affirmé vendredi le ministre bruxellois des Finances, Guy Vanhengel (Open Vld), devant le parlement bruxellois réuni en séance plénière.

Il y une semaine, les quotidiens 'Le Soir' et 'La Dernière Heure' avaient révélé que l'utilisation des subsides alloués par la Région bruxelloise au club de football du FC Brussels posaient question, en particulier, les 3,25 millions d'euros alloués par la Région en 2006 et destinés aux travaux d'infrastructures sportives du club. Selon la commune, la totalité des travaux convenus n'a pas été entreprise, ni toujours bien réalisée. Les deux quotidiens avaient notamment cité le fait que le FC Brussels ne dispose toujours pas d'un éclairage conforme, que les pylônes électriques ont été revendus à une société privée alors qu'il font partie intégrante du stade, que la tribune bétonnée du terrain C ne correspond pas aux prescrit d'une convention de 2007... Cinquante mille euros destinés au club auraient servi à payer les indemnités dues à un ex-joueur du Brussels. Les députés Gaëtan Van Goidsenhoven (MR) et Pierre Migisha (cdH) ont interrogé vendredi M. Vanhengel sur les intentions de la Région à ce sujet. Le ministre a souligné que la gestion de ces subsides gérée par des accords à trois: la Région (et les commissions communautaires), la commune et le club. "Nous voulons la clarté absolue sur ce dossier. Une lettre invitant le collège échevinal et le comité de pilotage à faire l'état des lieux dans les plus brefs délais n'attend plus que la signature", a précisé le ministre. Celui-ci a enfin indiqué que dans l'intervalle, la Région avait demandé d'adopter une attitude "très prudente" par rapport aux subsides encore à verser pour le FC Brussels. (PVO)

Nos partenaires