La Région bruxelloise devient le phare du logement passif

31/05/13 à 07:13 - Mise à jour à 07:13

Source: Le Vif

(Belga) A partir du premier janvier 2015, toutes les demandes de permis d'urbanisme en Région bruxelloise devront être conformes aux exigences de la construction passive, peut-on lire vendredi dans L'Echo.

Cela concerne tant les constructions neuves que les rénovations lourdes. Un certificateur spécialisé en performance énergétique du bâtiment (PEB) devra venir ausculter le bâtiment deux ou trois ans après la construction ou les travaux de rénovation, pour rendre à l'administration un rapport qui fera état, ou non, du respect des normes standard du passif. La Région bruxelloise a d'ailleurs acquis une compétence dans la construction passive, qu'elle tente d'exporter à l'étranger, et attire techniciens et investisseurs curieux de développements du logement passif, souligne L'Echo. (Belga)

Nos partenaires