La Région bruxelloise débloque une prime à la vie chère aux fonctionnaires

07/12/12 à 17:02 - Mise à jour à 17:02

Source: Le Vif

(Belga) Le gouvernement bruxellois a décidé d'octroyer un subside de près de 4,3 millions d'euros pour financer une prime à la vie chère au personnel des administrations communales domicilié dans la Région-capitale. Il a également dégagé un subside de 1 million d'euros afin de stimuler la statutarisation des agents communaux, a annoncé vendredi le cabinet du ministre-président bruxellois Charles Picqué.

Ces décisions s'inscrivent dans le droit fil du nouvel accord sectoriel conclu cette année en faveur du personnel des pouvoirs locaux. Cet accord incluait trois mesures: l'instauration d'une prime à la vie chère et d'une prime à la statutarisation ainsi que la révision de la Charte sociale. La prime à la vie chère s'élèvera à 360 euros par an dès 2013 (180 euros en 2012) aux travailleurs domiciliés à Bruxelles. Cette mesure concerne plus de 24.000 personnes travaillant dans les communes, les CPAS, les hôpitaux IRIS et les associations "chapitre 12" (regroupant plusieurs CPAS). La prime à la statutarisation sera accordée selon le principe suivant: pour chaque nomination supplémentaire par rapport au nombre total d'agents statutaires enregistrés au 1er janvier 2013, un montant forfaitaire de 1000 euros par nomination sera octroyé par la Région au pouvoir local. Pour 2013, la Région a inscrit 9,4 millions d'euros dans son projet de budget pour la mise en oeuvre de ces primes à la vie chère et à la statutarisation. (MUA)

Nos partenaires