La réforme de la pension de survie envoyée au parlement

31/01/14 à 15:18 - Mise à jour à 15:18

Source: Le Vif

(Belga) Le Conseil des ministres a approuvé vendredi, en deuxième lecture, le projet de loi visant à transformer la pension de survie allouée aujourd'hui aux veufs et veuves de moins de moins de 45 ans en allocation transitoire. Le projet a fait l'objet d'un avis unanime des partenaires sociaux.

Selon le gouvernement, l'octroi de cette pension de survie constitue souvent un "piège à l'emploi", surtout pour les femmes, nombreuses à réduire leur activité professionnelle, voire à la cesser complètement, une fois qu'elles bénéficient d'une pension de survie. "A long terme, cela a des effets néfastes pour elles car elles se constituent moins de droits à la pension individuels pour la suite", selon le ministre des Pensions, Alexander De Croo (Open Vld). Pour mettre fin à ce "piège à l'emploi", les futurs veufs et veuves de moins de 45 ans ne bénéficieront plus à l'avenir que d'une "allocation de transition", limitée à deux ans si le survivant à encore des enfants à charge, et à un an seulement s'il n'y plus d'enfant à charge. Cette allocation pourra être cumulée sans limitation avec un salaire ou une prestation sociale, selon le projet. Ce seuil d'âge de 45 ans sera toutefois progressivement porté à 50 ans en 2025, par incrément de six mois chaque année. (Belga)

Nos partenaires