La publicité interactive débarque en Belgique grâce à une spin-off de l'UCL

14/06/13 à 18:20 - Mise à jour à 18:20

Source: Le Vif

(Belga) L'"advergaming", une technologie visant à créer l'interactivité, débarque en Belgique grâce à une spin-off de l'UCL, Skemmi. Son créateur, Lionel Lawson, a développé un outil lors de sa thèse qui est actuellement expérimenté dans le domaine de la publicité au cinéma.

La publicité interactive débarque en Belgique grâce à une spin-off de l'UCL

"Le but de ma thèse était de développer un nouveau moyen de créer l'interactivité", explique le fondateur de Skemmi. L'advergaming est actuellement testé en Belgique dans les cinémas, lors des traditionnelles publicités qui précèdent la séance. L'idée: faire intervenir le spectateur sur ce qui se passe à l'écran. "Prenons l'exemple d'une publicité pour une marque de voiture", explique Lionel Lawson. "Avant la publicité, il est expliqué au spectateur qu'il va pouvoir tester directement le nouveau modèle de la marque." Concrètement, la salle est ensuite divisée en deux parties. L'une peut faire "tourner la voiture à gauche en bougeant les bras dans ce sens, et l'autre à droite en agitant les bras dans le sens opposé." Tout cela se fait au moyen de caméras, micros et capteurs qui peuvent reproduire à l'écran le mouvement d'une foule en face de celui-ci. Le but premier est de "créer un engagement émotionnel chez le spectateur". Le concept, précise encore son créateur, "n'est pas exclusivement destiné à la publicité mais peut aussi servir lors de festivals ou d'événements de grande ampleur comme des concerts ou autres." Il s'agit donc d'une sorte de jeu interactif visant à "faire participer les gens tous ensemble pour dévoiler des messages éducatifs ou publicitaires." Cette technologie est déjà utilisée aux Etats-Unis "lors d'activités de masse", précise Lionel Lawson, mais il s'agit d'une première en Belgique. (Belga)

Nos partenaires