La présidente sud-coréenne veut un parc de la paix à la frontière du Nord

08/05/13 à 18:07 - Mise à jour à 18:07

Source: Le Vif

(Belga) La présidente sud-coréenne Park Geun-Hye, actuellement en visite aux Etats-Unis, a déclaré mercredi qu'elle proposerait la création d'un "parc international" dans la zone démilitarisée à la frontière avec la Corée du Nord, lors d'un discours devant le Congrès américain.

La présidente sud-coréenne veut un parc de la paix à la frontière du Nord

"J'espère faire avancer un parc international à l'intérieur de la zone démilitarisée", a-t-elle indiqué, sans élaborer les détails de ce projet. "Ce sera un parc qui enverra un message de paix à toute l'humanité. La zone démilitarisée doit être digne de son nom, comme une zone qui renforce la paix au lieu de la saper", a-t-elle dit, dans le cadre d'une initiative pour faire baisser les tensions avec le Nord. C'est la sixième fois de l'histoire qu'un président de Corée du Sud s'adresse à tous les élus des Etats-Unis, lors d'une session conjointe de la Chambre des représentants et du Sénat destinée à afficher l'unité des deux pays alliés, en pleine crise avec la Corée du Nord. Mme Park, investie présidente en février, a rencontré son homologue américain Barack Obama mardi, pour son premier voyage officiel à l'étranger. Les deux dirigeants ont affiché leur unité et leur fermeté face aux "provocations" du régime stalinien dirigé par le jeune Kim Jong-Un. La proposition de la Sud-Coréenne tranche quelque peu avec le ton de la veille, tout en restant fidèle à la politique de "construction de la confiance" sur laquelle elle avait fait campagne. "Aucune provocation nord-coréenne ne pourra réussir", a-t-elle déclaré, déclenchant une longue standing ovation des élus américains. "Je resterai inflexible pour faire avancer un processus de construction de la confiance sur la péninsule coréenne", a-t-elle toutefois dit, précisant: "je ne conditionnerai pas l'aide humanitaire aux Nord-Coréens, comme les nourrissons et les enfants, à la situation politique". (Belga)

Nos partenaires