La ponctualité des trains en baisse au mois de janvier

19/02/13 à 21:42 - Mise à jour à 21:42

Source: Le Vif

(Belga) La ponctualité des trains a baissé au mois de janvier à 85,5%, indique le gestionnaire du réseau, qui invoque notamment les conditions climatiques hivernales pour expliquer les retards. En janvier 2012, le taux de trains ayant enregistré un retard de moins de six minutes était de 88,8%, précise Infrabel.

En tenant compte du nombre de passagers par train, le taux descend à 81,9%, soit une baisse de 3,9% sur base annuelle. Il y a également eu 2.216 trains supprimés en janvier, ce qui représente 2% de l'ensemble des trains, pour 1,4% en janvier 2012. Les causes les plus fréquentes ont été des problèmes au matériel de la SNCB, des perturbations au niveau de l'infrastructure et des retards enregistrés sur des réseaux étrangers. La SNCB est responsable de la moitié des retards. Les données relatives au train à grande vitesse entre Bruxelles et Amsterdam, qui est actuellement hors service, n'ont pas été communiquées. Sur l'ensemble de l'année 2012, 87,2% des trains étaient à l'heure ou ont enregistré un retard de moins de six minutes, soit un peu mieux que l'année précédente (87%). (FUL)

Nos partenaires