La Politique scientifique belge envoie ses trois premiers stagiaires à l'ESA

21/10/13 à 13:27 - Mise à jour à 13:27

Source: Le Vif

(Belga) Le secrétaire d'Etat fédéral en charge de la Politique scientifique, Philippe Courard (PS), a présenté lundi les trois premiers lauréats du National Trainee Programme (NTP), lesquels bénéficieront d'un stage d'un an auprès de l'Agence spatiale européenne (ESA).

La Politique scientifique belge envoie ses trois premiers stagiaires à l'ESA

Fruit d'un accord signé en juillet 2013 entre la Politique scientifique (BELSPO) et l'Agence spatiale européenne (ESA) pour encourager les carrières dans le secteur spatial, le NTP permet à de jeunes ingénieurs et scientifiques belges d'acquérir une expérience dans un service opérationnel de l'ESA, et lancer ainsi leur carrière dans le spatial. Les premiers lauréats sont trois hommes âgés de 24 ans, tous ingénieurs. Deux d'entre eux, Johan Vennekens et Robin Nelen, viennent de la province d'Anvers. Le troisième, Romain Gérard, est originaire du Brabant wallon. Ils ont été choisis parmi une trentaine de candidats. Ces trois premiers lauréats du NTP effectueront, dès le 1er novembre prochain, un stage rémunéré d'un an renouvelable une fois auprès du centre technique ESTEC de l'ESA aux Pays-Bas. "Pareil stage peut être un tremplin pour devenir astronaute, mais ce n'est pas le but premier de ce programme", souligne Frank De Winne, ancien astronaute et directeur l'European Astronaut Centre (EAC). "L'objectif est plutôt de former des ingénieurs et scientifiques dans le secteur spatial." Après cette première sélection du NTP, la Politique scientifique prépare déjà la sélection 2014 qui débutera au printemps prochain. Les candidats intéressés doivent être de nationalité belge, détenir un diplôme ou un doctorat dans un domaine scientifique depuis moins de deux ans, avoir un "intérêt avéré" pour l'espace, très bien connaître l'anglais, et être désireux de travailler dans un environnement international. Les lauréats seront envoyés sur l'un des sites de l'ESA en Allemagne, France, Italie, Pays-Bas ou en Espagne. L'ESA compte 20 Etats membres. Ses activités et domaines de recherche vont de l'observation de la Terre aux vols habités, en passant par les télécommunications et la surveillance de l'espace. Membre fondateur de l'ESA, la Belgique est le cinquième contributeur net de l'agence. (Belga)

Nos partenaires