La police russe arrête trois personnes pour l'assassinat d'un Belge à Saint-Petersbourg

28/09/12 à 18:37 - Mise à jour à 18:37

Source: Le Vif

(Belga) La police russe a arrêté trois personnes suspectées d'avoir assassiné un Belge en avril dernier à Saint-Pétersbourg, selon une information du site web Newsru.com, confirmée vendredi par le ministère belge des Affaires étrangères.

Selon Newsru.com, la police russe a intercepté un Tchétchène, un Tadjik et une Moldave. Un quatrième individu serait également impliqué dans l'affaire, mais celui-ci est déjà écroué pour d'autres faits. Les Affaires étrangères ne peuvent cependant pas confirmer cette dernière information. L'enquête policière a démontré que la Moldave avait payé 25.000 euros pour que le Tchétchène et le Tadjik la débarrassent du Belge. Elle lui devait 50.000 euros, qu'elle ne voulait pas lui rendre. Il apparaît également que Jef. B. voyageait avec un visa touristique et que ses supposés meurtriers l'attendaient à Saint-Pétersbourg. L'homme était monté avec eux dans une voiture, comme convenu avec la Moldave, en pensant qu'ils allaient retirer de l'argent. Mais les suspects l'ont emmené dans un bois, où ils l'ont battu et étranglé. Le corps de la victime a été retrouvé fin avril dans un fossé situé à 500 mètres du village de Jam-Izjora. (VIM)

Nos partenaires