La police locale ne trouve plus de chefs de corps

10/11/13 à 10:12 - Mise à jour à 10:12

Source: Le Vif

(Belga) La police locale est confrontée à un manque criant de chefs de corps. Ce sont surtout les zones de police de petite et moyenne taille qui peinent à trouver des candidats. Selon le député N-VA Ben Weyts, le salaire est le principal problème, explique-t-il dimanche dans le quotidien Het Nieuwsblad op Zondag.

La police locale ne trouve plus de chefs de corps

Le député explique qu'il y a une vague de départs à la pension au sein des chefs de corps de la police locale, mais qu'il est difficile de trouver un remplaçant car le salaire ne rend pas le poste attirant. "Les salaires n'ont pas été adaptés depuis la dernière réforme des polices, il y a plus de dix ans. De ce fait de nombreux chefs de corps gagnent moins que certains de leurs collaborateurs, comme les directeurs des opérations. Ces derniers peuvent demander le paiement des heures supplémentaires et entrent en ligne de compte pour plusieurs indemnités et compensations, tandis qu'un chef de corps n'y a pas droit", explique Ben Weyts. Un problème que confirme Jean-Marie Brabant, chef de corps à la zone de police bruxelloise Montgomery et président de la Commission permanente de la police locale. Ben Weyts souhaite rendre la fonction de chef de corps plus attirante en modifiant le système de primes par un salaire lié aux compétentes et aux responsabilités assorties à la fonction. (Belga)

Nos partenaires