La police et les chemins de fer en campagne contre les personnes traversant les voies

17/02/14 à 14:54 - Mise à jour à 14:54

Source: Le Vif

(Belga) De plus en plus de personnes traversent les voies ferrées à des endroits où elles n'y sont pas autorisées. L'an dernier, Infrabel a recensé neuf décès à la suite d'un tel comportement. Le gestionnaire du réseau, la SNCB et les services de police annoncent lundi des contrôles supplémentaires durant trois jours à une centaine d'endroits où les gens prennent la mauvaise habitude de traverser les voies en toute illégalité.

La police et les chemins de fer en campagne contre les personnes traversant les voies

Securail, le service de sécurité de la SNCB, la police des chemins de fer fédérale et la police locale (zones Turnhout, Ath, Collines, Comines-Warneton, Orne-Thyle et Wavre) participeront à cette opération. En 2013, neuf personnes qui ont traversé les voies de manière illicite ont perdu la vie. Infrabel précise que les circonstances autour de ces décès ont clairement permis d'établir qu'il ne s'agissait pas de tentatives de suicide. "Ce sont des personnes qui cherchent à prendre sur leur trajet un raccourci qu'elles ne devraient pas prendre", a précisé un porte-parole. L'an dernier, six personnes (piéton, cycliste...) ont également perdu la vie à hauteur de passage à niveau. Securail rappelle que tout comportement suspect autour des voies peut être communiqué au numéro vert 0800/30 230. (Belga)

Nos partenaires