La police de Bruxelles arrête un Malaisien en possession de 25 fausses cartes de crédit

16/12/12 à 14:58 - Mise à jour à 14:58

Source: Le Vif

(Belga) La police de Bruxelles a arrêté samedi un Malaisien de 30 ans en possession de 25 cartes de crédit contrefaites avec lesquelles il avait déjà acheté pour 13.187 euros de biens de luxe et tenté d'en acquérir d'autres pour une valeur de 165.000 euros. Le butin a été retrouvé dans sa chambre d'hôtel, a indiqué dimanche le parquet de Bruxelles.

C'est la société Atos, qui gère le réseau de paiement par cartes de crédit, qui a averti la police de Bruxelles d'achats opérés avec des cartes dont les données avaient été piratées. Ces opérations venaient d'être menées dans différents magasins de l'avenue Louise, au centre de la capitale. Dépêchés sur place, des policiers ont alors vu le Malaisien regagner son hôtel avec des sacs remplis d'articles de luxe, avant de ressortir peu après les mains vides. L'homme fut intercepté alors qu'il faisait de nouveaux achats dans un magasin Hermès. Il était en possession de pas moins de 25 fausses cartes de crédit. La fouille de sa chambre a permis de mettre la main sur divers articles de luxe pour une valeur de 13.187 euros. L'enquête a permis d'établir qu'il avait aussi tenté de faire d'autres achats pour un montant global de 165.000 euros. Le Malaisien, qui exploiterait selon ses dires un cybercafé à Kuala Lumpur, a avoué avoir été envoyé en Belgique pour y réaliser un maximum d'achats pour lesquels il devait recevoir une commission de 10%. Le parquet a requis sa mise sous mandat d'arrêt pour fraude informatique et appartenance à une organisation criminelle. (EDR)

Nos partenaires