La police attend ses tests salivaires depuis plusieurs semaines

01/04/14 à 07:21 - Mise à jour à 07:21

Source: Le Vif

(Belga) Plusieurs zones de police ne disposent plus de tests salivaires destinés à détecter la présence de drogue chez les conducteurs. Le SPF Justice, compétent pour les commandes de ces tests, bloquait celles-ci en raison de restrictions budgétaires. Une nouvelle commande devrait cependant être effectuée mardi, rapportent La Dernière Heure, De Morgen et Het Laatste Nieuws mardi.

La police attend ses tests salivaires depuis plusieurs semaines

"Nous recevons constamment des demandes de zones de police souhaitant commander de nouveaux tests", explique Rudi Wagelmans, secrétaire adjoint de la commission permanente de la police locale. Le problème se situerait au sein du SPF Justice, qui gère les dossiers et les appels d'offres pour désigner les fournisseurs. Le SPF Justice a d'abord répondu que les temps étaient difficiles pour tout le monde d'un point de vue financier. De plus, le SPF Budget et l'Inspecteur des Finances auraient remis un avis négatif quant à une nouvelle commande. Averti que l'information était sur le point de figurer dans la presse, le SPF Justice serait cependant sur le point de passer une commande en priorité mardi matin, écrivent les trois quotidiens. (Belga)

Nos partenaires