La Palestine appelle les donateurs à l'aide face à Israël

18/03/13 à 13:39 - Mise à jour à 13:39

Source: Le Vif

(Belga) L'Autorité palestinienne appelle la communauté internationale à intensifier son soutien financier et à faire pression sur Israël pour permettre le développement économique palestinien, mettant en garde contre son "effondrement".

A l'en-tête de l"Etat de Palestine", intitulé "Palestine, un Etat sous occupation", tirant acte de l'accession en novembre au statut d'Etat observateur à l'ONU, le rapport du gouvernement en vue de la réunion des pays donateurs mardi à Bruxelles déplore que "la poursuite de l'occupation israélienne illégale ferme irréversiblement la possibilité d'établir un Etat palestinien dans les faits". "Une Palestine prospère, souveraine et indépendante nécessite un soutien international pour nous permettre de capitaliser sur les progrès réalisés et nous aider à parvenir au plein potentiel de développement dans les parties de la Palestine actuellement classées 'zone C', y compris Jérusalem-Est", selon ce document, en référence aux 64% de Cisjordanie sous contrôle total israélien et à Jérusalem-Est occupé et annexé. Il demande donc "l'accès immédiat et total aux routes en zone C", "la levée immédiate et complète de tous les barrages en Cisjordanie, y compris ceux isolant Jérusalem-Est, l'arrêt des "violences" des colons et des militaires israéliens, ainsi que des démolitions et des restrictions à la construction palestinienne, exhortant la communauté internationale à soutenir ces revendications. Par ailleurs, "la récente confiscation des recettes palestiniennes par le gouvernement israélien aggrave une crise budgétaire déjà aiguë provoquée par un important manque dans le soutien extérieur", souligne le rapport. Dénonçant cet "étranglement financier", le gouvernement palestinien exhorte "tous les partenaires internationaux, particulièrement dans la région arabe, à tenir compte des implications de l'actuelle crise financière et d'un possible glissement vers l'effondrement institutionnel et politique". Lundi, la commission d'établissement des faits sur les colonies israéliennes dans les territoires palestiniens dénonçait une annexion rampante qui violent les Conventions de Genève. (PVO)

Nos partenaires