La Norvège refuse à Breivik la création d'une association, embryon d'un parti fasciste

10/05/13 à 21:37 - Mise à jour à 21:37

Source: Le Vif

(Belga) La Norvège a refusé à Anders Behring Breivik, en prison pour avoir tué 77 personnes, la création d'une association qui devait être l'embryon d'un parti fasciste, a indiqué vendredi l'administration à la presse.

La Norvège refuse à Breivik la création d'une association, embryon d'un parti fasciste

Le quotidien Aftenposten a révélé que l'extrémiste avait déposé une demande pour créer cette association qu'il souhaitait appeler "Le Parti fasciste norvégien et la Ligue nordique". Mais les conditions légales n'étaient pas réunies, a déclaré une porte-parole de l'administration chargée d'enregistrer cette demande. "Pour être une association il faut être deux personnes ou plus (...) et ici il n'y a que Breivik", a-t-elle expliqué. Par ailleurs, il n'y avait pas de statuts joints à la demande. Breivik purge une peine de 21 ans de prison, extensibles tant qu'il sera considéré comme dangereux, après avoir tué huit personnes dans un attentat à la bombe à Oslo puis en ouvrant le feu sur un rassemblement de jeunes socio-démocrates sur l'île d'Utoeya le 22 juillet 2011. Son avocat Tord Jordet a déclaré au journal Aftenposten qu'il comptait déposer à nouveau une demande de création d'association, en remplissant cette fois les conditions exigées. La création d'un parti politique est plus difficile. Pour qu'il soit reconnu, et bénéficie ainsi d'un financement public, la loi norvégienne exige 5.000 personnes. (Belga)

Nos partenaires