La Norvège célèbre le bicentenaire de la plus ancienne Constitution d'Europe

17/05/14 à 14:56 - Mise à jour à 14:56

Source: Le Vif

(Belga) La Norvège a fêté samedi le bicentenaire de sa Constitution, la plus ancienne encore en vigueur en Europe, dans le sillage d'une polémique sur le respect des valeurs démocratiques après le refus du gouvernement de rencontrer le dalaï lama.

La Norvège célèbre le bicentenaire de la plus ancienne Constitution d'Europe

Rédigée à la fin de l'ère napoléonienne, la Constitution norvégienne représentait une tentative d'émancipation vis-à-vis du Danemark, tombé du côté des perdants à la chute de l'Empereur, même s'il faudra attendre 1905 pour que la Norvège, passée sous la coupe de la Suède, obtienne son indépendance. Deux siècles plus tard, les droits et libertés gravés dans la Loi fondamentale sont parfois malmenés comme en témoigne la décision du gouvernement, sous pression de la Chine, de ne pas rencontrer le dalaï lama, chef spirituel des Tibétains, pendant sa visite début mai pour marquer le 25e anniversaire de son prix Nobel de la paix. La position du gouvernement de droite, soucieux de réchauffer des relations glaciales avec Pékin depuis l'attribution du Nobel au dissident chinois Liu Xiaobo en 2010, lui a valu d'être accusé de "lâcheté" par une frange importante de l'opinion publique. Considéré comme un "séparatiste" par Pékin, le dalaï lama avait finalement été reçu au Parlement par des députés membres du comité parlementaire d'amitié avec le Tibet, y compris des élus des partis au pouvoir. Journée de la Constitution et de la fête nationale en Norvège, le 17 mai est traditionnellement célébré par un défilé d'enfants devant le Palais royal. En cette année de jubilé, s'y sont ajoutés plusieurs événements culturels tels que l'installation près du Parlement de sanisettes parisiennes tricolores et surmontées des mots Liberté, Égalité et Fraternité en français ou encore la reproduction d'un village africain semblable à celui bâti à Oslo en 1914 pour le centenaire de la Constitution. Celle-ci est la plus ancienne Loi fondamentale encore en vigueur en Europe et la deuxième plus vieille au monde, après celle des Etats-Unis. Bien qu'inspirée des idéaux des Lumières, elle interdisait, dès son article 2, l'entrée des Juifs sur le territoire norvégien, une disposition qui ne sera annulée qu'en 1851. (Belga)

Nos partenaires