La N-VA propose Riet Leysen comme juge à la Cour constitutionnelle

26/11/13 à 16:17 - Mise à jour à 16:17

Source: Le Vif

(Belga) La N-VA propose la candidature de Riet Leysen comme juge à la Cour constitutionnelle. Elle est actuellement référendaire à la Cour constitutionnelle. La N-VA a fait le choix de présenter une femme - il n'en siège qu'une à la Cour - mais également une personnalité qui ne dispose pas d'une carte de parti.

L'arrivée d'un nouveau juge à la Cour est motivée par le départ prochain à la retraite de Marc Bossuyt, qui sera remplacé, en sa qualité de premier président, par le baron André Alen, professeur de droit public à la KU Leuven. En vertu du système D'Hondt, il revient à la N-VA de présenter un futur juge à la Cour constitutionnelle. Les nationalistes flamands ont retenu deux noms, celui de Riet Leysen et celui de Matthias Storme. La première, épouse du professeur de droit médical de la KU Leuven et membre du Comité consultatif de bioéthique, Herman Nys, est référendaire à la Cour. Les référendaires assistent les juges. Matthias Storme est juriste, donne cours à la KU Leuven et à l'université d'Anvers; il est membre de la N-VA. En principe, le Sénat devrait avaliser la candidature de Riet Leysen, qui bien qu'elle ait été membre d'un cabinet du ministre feu Hugo Schiltz, qui a été président de la VU, n'a pas de carte de membre de la N-VA. Le parti nationaliste dit préférer mettre en avant une personnalité aux qualités juridiques reconnues et disposant déjà d'une certaine expérience à la Cour. La N-VA fait également le choix d'une femme. "Il n'y en a qu'une sur les dix, à ce jour, à savoir Trees Merckx. Il est temps que les francophones évoluent à cet égard", a indiqué le parti mardi. (Belga)

Nos partenaires