La moitié des portiques d'accès du métro bruxellois sont hors service

27/08/12 à 16:44 - Mise à jour à 16:44

Source: Le Vif

(Belga) La moitié des portiques d'accès installés dans les stations de métro de Bruxelles sont hors service, ressort-il lundi des résultats de metr-o-net, l'enquête annuelle du parlementaire bruxellois Jef Van Damme (sp.a) au sujet de la propreté, de la sécurité et de l'accessibilité de ces stations de métro. Le vandalisme est souvent la cause première de ce phénomène.

La moitié des portiques d'accès du métro bruxellois sont hors service

Pour la troisième année consécutive, le sp.a de Bruxelles a visité durant l'été les 69 stations de métro de la capitale. Pour la première fois, une attention particulière a été apportée au fonctionnement des portiques d'accès présents dans 3/4 de ces stations. Il ressort de cette enquête que 80% des pannes d'escalators et d'ascenseurs sont dues au vandalisme, souvent à la suite de dégâts causés par l'urine ou par un mauvais usage du bouton d'arrêt d'urgence. Chaque mois, près de 900 interventions de réparation sont nécessaires. "Les contrats d'entretien pour les escalators coûtent chaque année 7,5 millions d'euros. Décourager le vandalisme et infliger des amendes - à condition d'engager du personnel supplémentaire - permettraient à Bruxelles d'épargner des millions d'euros rien qu'en coûts d'entretien", explique Jef Van Damme. L'enquête constate également que le sentiment de sécurité dans les stations de métro s'est à peine amélioré. Lors des contrôles de celles-ci, il n'y avait pas de membre du personnel de la Stib présent dans 73,5% des cas. En ce qui concerne la propreté, la situation est comparable aux années précédentes. Dans une station sur cinq, la situation reste mauvaise, et seulement quatre des 69 stations sont pourvues d'une toilette publique. Les scores de chaque station sont consultables sur www.metr-o-net.be. (939)

Nos partenaires