La météo instable n'a pas eu d'impact sur l'épidémie de grippe

20/03/13 à 19:13 - Mise à jour à 19:13

Source: Le Vif

(Belga) Les conditions météorologiques particulièrement instables des deux dernières semaines, entre froid et redoux, n'ont pas influencé la tendance à la baisse de l'épidémie de grippe, annonce mercredi l'Institut scientifique de santé publique.

La météo instable n'a pas eu d'impact sur l'épidémie de grippe

"Le nombre de cas de grippe rapporté par les médecins vigies diminue depuis cinq semaines", souligne Françoise Wuillaume, épidémiologiste à l'ISP. "Entre le 11 mars et le 17 mars 2013, environ 240 Belges sur 100.000 ont consulté leur médecin pour un syndrome grippal. Nous nous trouvons toujours dans la zone d'intensité modérée." Les changements climatiques des deux dernières semaines furent pour les scientifiques "une expérience intéressante". "Les virus grippaux auront plus de chance de survivre et seront plus facilement transmis si le temps est sec et froid", constate Steven Van Gucht, virologue à l'ISP. D'autres facteurs jouent également un rôle dans la transmission du virus, comme les contacts sociaux. Mais les scientifiques ont pu le constater, les changements de temps n'ont pas influencé la tendance à la baisse de l'épidémie. (PVO)

Nos partenaires