La mémoire de la Tour Saint Georges sera intégrée dans la future gare de Mons

31/07/13 à 16:41 - Mise à jour à 16:41

Source: Le Vif

(Belga) La Tour Saint Georges sera intégrée dans la future gare dans un espace "mémoire" et au travers de panneaux d'interprétation. Les vestiges de la tour du 13e siècle seront toutefois démantelés, vu les contingences techniques.

Les Montois se sont récemment mobilisés pour la préservation des vestiges de la Tour Saint Georges, découverts sur le chantier de la future gare de Mons et destinés à être démantelés pour faire place à un parking. Techniquement, cependant, préserver ces vestiges in situ s'avère impossible, car ils sont situés à l'endroit d'un mur porteur du futur parking. De plus, le sol en-dessous des vestiges est marécageux et les éléments qui les composent sont friables. Les archéologues de la Région wallonne estiment en outre que déplacer les vestiges n'a aucun intérêt patrimonial ni esthétique. Les vestiges seront démantelés. La mémoire de la Tour Saint Georges sera toutefois préservée dans la future gare construite par Santiago Calatrava. Le ministre wallon du Patrimoine Carlo Di Antonio, qui a visité le chantier montois mercredi, a souligné l'importance de tous les relevés et mesures d'enregistrement nécessaires à la valorisation des fondations. Des panneaux d'interprétation et un espace "mémoire" devraient être envisagés dans la future gare, tels une maquette 3D de la Tour, des éléments originaux ainsi que des empreintes au sol qui respectent l'attachement et l'importance symbolique de ces vestiges pour les Montois. (Belga)

Nos partenaires