La "Marche Pour La Vie" appelle à la liberté de conscience du personnel médical

24/03/13 à 15:36 - Mise à jour à 15:36

Source: Le Vif

(Belga) Durant la quatrième édition de la "Marche Pour La Vie", organisée dimanche après-midi à Bruxelles, la liberté de conscience du personnel médical était le thème central de la manifestation familiale. Selon les organisateurs, qui sont opposés à l'avortement et à l'euthanasie, certains parlementaires belges veulent empêcher les docteurs de soigner leur patient en tout honneur et conscience. La marche a rassemblé "environ 500 personnes" selon un décompte de la police de Bruxelles.

"Depuis la loi sur l'euthanasie, votée il y a dix ans, plusieurs parlementaires ont tenté de limiter la liberté de conscience des médecins et du personnel infirmier", ont expliqué des manifestants participant à la "Marche Pour La Vie". Selon l'organisation de l'événement, certains voudraient nier la possibilité de l'objection de conscience aux maisons de soins et aux médecins qui refusent l'euthanasie. Ils seraient ainsi tenus de transmettre le dossier médical à un collègue qui est prêt à mettre fin à la vie de son patient. Par cette manifestation, le collectif entend dénoncer toute restriction de la liberté de conscience du personnel des soins de santé. (MUA)

Nos partenaires