La majorité des médecins rejettent l'usage de l'homéopathie, selon le Journal du Médecin

31/05/13 à 00:42 - Mise à jour à 00:42

Source: Le Vif

(Belga) Près de trois-quarts (73%) des médecins belges estiment que l'homéopathie n'a pas sa place dans les soins de santé officiels, selon une enquête menée par Le Journal du médecin et son homologue flamand de Artsenkrant. Les médecins se montrent également réticents à la reconnaissance officielle d'autres médecines "non-conventionnelles".

D'après l'enquête en ligne, à laquelle ont répondu 856 médecins, la grande majorité des personnes sondées s'opposent à la reconnaissance officielle de l'homéopathie. Selon les résultats, 89% des spécialistes souhaitent d'ailleurs bannir cette pratique du système ordinaire, contre 64% des généralistes. Les critiques se révèlent moins catégoriques en ce qui concerne la reconnaissance de l'acuponcture dans le système de soins officiel (55% contre et 35% pour) et la chiropraxie (50% contre et 36% pour). Les avis sont par contre partagés au sujet de l'ostéopathie (46% contre et 43% pour). En Belgique francophone, l'intégration de cette discipline au système de santé remporte les faveurs de la majorité des praticiens, ajoute le Journal du médecin. La plupart des répondants considèrent également que les facultés de médecine ne devraient pas proposer de cours de disciplines alternatives dans leur programme. Les spécialistes (78%) se montrent à nouveau plus hostiles que les médecins généralistes (61%). La ministre de la Santé publique, Laurette Onkelinx, avait annoncé qu'elle souhaitait délivrer un titre professionnel à certains praticiens de médecines alternatives. Mais plusieurs acteurs du secteur de la médecine, notamment l'Ordre des médecins, y sont opposés. (Belga)

Nos partenaires