La lutte contre le trafic de drogue, priorité du plan de sécurité à Anvers

15/02/13 à 18:48 - Mise à jour à 18:48

Source: Le Vif

(Belga) Le collège communal d'Anvers a examiné vendredi le plan zonal de sécurité pour les 4 prochaines années. Celui-ci doit être transmis au SPF Intérieur d'ici l'année prochaine mais le bourgmestre Bart De Wever a voulu mettre en oeuvre le plus rapidement possible les lignes directrices de l'accord de majorité dans ce domaine. La lutte contre le trafic de drogue et les nuisances qu'il engendre constituent la priorité.

La lutte contre le trafic de drogue, priorité du plan de sécurité à Anvers

"Ce thème ne peut souffrir d'un report", a expliqué M. De Wever. Parmi les six priorités établies, le problème de la drogue occupe une place centrale. Aux yeux du bourgmestre, il pèse sur la vie de tous les jours dans la ville et induit une criminalité plus large. Il fera donc l'objet d'une tolérance zéro tandis que les toxicomanes se verront imposer un parcours d'aide. Outre la drogue, la police locale d'Anvers se concentrera sur les cambriolages, les vols avec violence, la violence de rue, les incivilités et la violence intrafamilale. La délinquance juvénile et les nuisances qu'elle provoque font l'objet d'un chapitre à part. La police leur accordera un traitement particulier. Une "réintégration sur mesure" est prévue pour les auteurs de faits qui ont moins de 25 ans, qui inclura la responsabilité des parents. La police veillera à casser "l'anonymat" que peut procurer la ville. (NBA)

Nos partenaires