La Ligue des Musulmans de Belgique invite tous les citoyens à visiter la Foire

26/09/12 à 19:45 - Mise à jour à 19:45

Source: Le Vif

(Belga) La Foire musulmane, qui se tiendra du 28 septembre au 1er octobre prochain sur le site de Tour&Taxis à Bruxelles, se veut une fenêtre ouverte sur l'Islam local et prône une citoyenneté active et participative des musulmans, a indiqué la Ligue des Musulmans de Belgique (LMB) mercredi à l'Agence Belga. "Les non musulmans sont les bienvenus et font d'ailleurs partie du public attendu".

A l'initiative de la Foire musulmane de Bruxelles, on retrouve, pour le volet commercial, la société Gedis, qui organise également depuis une quinzaine d'années le Salon International du Monde Musulman à Paris. "Nous avions énormément de visiteurs qui se déplaçaient expressément de Belgique pour assister à la foire de Paris. Par ailleurs, j'avais entendu qu'il existait une véritable dynamique à Bruxelles et que le public était demandeur d'un tel événement", explique l'organisateur commercial, Karim Ouachek. Au total, 87 exposants, dont beaucoup viennent de France, seront présents dans des domaines aussi divers que la cuisine, la littérature, le tourisme ou encore la création vestimentaire. "Tous les emplacements ont été loués, nous n'avons plus un mètre carré de libre", précise M. Ouachek. Du côté de la Ligue des Musulmans de Belgique, responsable du volet "Forum" de la Foire, on souligne qu'il s'agit de faire découvrir toutes les facettes du monde musulman aux visiteurs, musulmans ou non, et que tout le monde est le bienvenu. Les conférences et débats qui se dérouleront dans l'espace "Forum" porteront essentiellement sur l'image des musulmans en Belgique et dans les médias ainsi que sur la participation citoyenne des musulmans. Parmi les conférenciers, quelques noms ont déjà fait couler beaucoup d'encre, notamment le cheikh Issam Al Bachir et le théologien tunisien Ahmed Jaballah, deux personnalités au sujet desquelles Denis Ducarme, membre de la Commission de l'Intérieur de la Chambre, a fait connaître ses récriminations pour leurs prises de position appelant à la haine. Au moins une demande de visa a été refusée par l'Office des étrangers, a-t-on appris. Par ailleurs, il était question que l'Exécutif des musulmans de Belgique (EMB) boycotte une conférence sur l'institutionnalisation du culte. Mais à ce propos la LMB réagit: "nous attendons encore une réponse officielle. Pour l'instant les représentants de l'Exécutif des musulmans de Belgique restent invités, car nous privilégions un débat démocratique sur la question de son renouvellement", a précisé le porte-parole de la LMB. Enfin, "il y aura une exposition dédiée à la vie du prophète Mahomet, en réaction au film anti-islam diffusé sur Internet. Mais je tiens à préciser que c'est une exposition tout à fait pacifique", conclut le porte-parole de la LMB. (FMA)

Nos partenaires