La Ligue belge contre l'antisémitisme dépose à nouveau plainte contre Laurent Louis

10/06/14 à 11:49 - Mise à jour à 11:49

Source: Le Vif

(Belga) La Ligue belge contre l'antisémitisme (LBCA) va à nouveau déposer plainte contre Laurent Louis pour infraction à la loi du 23 mars 1995 "tendant à réprimer la négation, la minimisation, la justification ou l'approbation du génocide commis pendant la Seconde Guerre mondiale par le régime national-socialiste allemand", a indiqué mardi son président Joël Rubinfeld à la suite de la parution d'un article de l'ex-député sur son site internet ainsi que sur sa page Facebook, où il soutient les thèses négationnistes de Jean-Marie Lepen.

La Ligue belge contre l'antisémitisme dépose à nouveau plainte contre Laurent Louis

"Certes Jean­-Marie Le Pen a dit que les chambres à gaz n'étaient qu'un détail de l'Histoire de la Seconde Guerre mondiale et cela peut choquer mais en y réfléchissant un peu, est-ce si faux que cela? Quand on étudie les travaux du professeur Faurisson (militant négationniste français, NDLR) par exemple, il y a de quoi penser que cette affirmation est bien plus proche de la réalité que de l'offense. (...) Je revendique ma liberté de penser, ma liberté de poser des questions, quitte à mettre en doute l'Histoire qu'on nous impose", écrit notamment Laurent Louis. Après avoir été interpellé à plusieurs reprises lundi sur l'article en question, Joël Rubinfeld, en réunion depuis lundi soir avec ses avocats et les membres de la LBCA, a pris la décision d'intenter une action au civil contre l'ancien député et probablement une action au pénal également. La Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (LICRA, basée en France), en contact actuellement avec la LBCA, devrait s'associer à cette plainte. La Ligue belge contre l'antisémitisme fondée début 2014 a déjà déposé plainte contre Laurent Louis à la suite de propos tenus par celui-ci, qui s'était invité à la conférence de presse de présentation. (Belga)

Nos partenaires