La lettre suspecte adressée à Obama contient de la ricine

17/04/13 à 19:17 - Mise à jour à 19:17

Source: Le Vif

(Belga) La lettre suspecte adressée au président Barack Obama contient de la ricine, a annoncé mercredi la police fédérale, en précisant qu'aucun lien n'avait été pour l'heure établi avec les attentats de Boston.

La lettre suspecte adressée à Obama contient de la ricine

Cette lettre, reçue mardi au centre de tri postal de la Maison Blanche, en dehors du complexe présidentiel, et placée en quarantaine par les agents du Secret Service, a été "testée positive à la ricine" lors de premières analyses conduites mercredi matin, a indiqué le FBI. "Il n'y a pas d'indication de lien avec les attentats de Boston", a-t-il ajouté, dans un communiqué. La ricine est un agent toxique biologique. Ce poison mortel conduit à la mort de la personne exposée en trois à cinq jours. C'est ce même produit qu'a reçu le sénateur républicain du Mississippi Roger Wicker à Washington. (Belga)

Nos partenaires